Omnicade : jeux d'arcade toute plateforme.

Répondre
Avatar du membre
yann
Site Admin
Dept: 38
Collec Perso: 0 flip
Rech/Achete: 0 flip
aimable donateur
Messages : 4698
Enregistré le : 01/10/2002
Niveau : Confirmé
Pro / revendeur : non
Localisation : Grenoble
Contact :

Message par yann » ven. 17 01, 2003 15:16

<font size=2>
<center>
<img src=redactor/omnicade/logo2.gif><br>
<br>
<img src=redactor/omnicade/magnum.jpg alt='Omnicade #1 (Prototype)'><br>
</center>
<h2>1.L'idée de départ</h2>

Bercé par les jeux de plateformes de mon enfance, de la console Atari 2600 à l'Amiga 500, en passant par l'Amstrad et les jeux de salles, ma nostalgie pour les jeux de plateformes et autres shoot'em up n'a fait que s'accroître avec l'apparition de jeux de plus en plus complexes et aux scénarios pas toujours réjouissants.<br>
<br>
Ces dernières années, les jeux dits de plateformes, où défoulement et excitation étaient toujours au rendez-vous, n'occupent qu'un espace réduit dans le monde des consoles et des ordinateurs familiaux.<br>
<br>
Alors que faire ? Se résigner ? Ressortir mes bons vieux Amtrad, Amiga, Atari ? Pourquoi pas... mais réinstaller chaque machine en fonction du jeu choisi me paraissait trop pénible à l'usage.<br>
<br>
Il fallait mettre au point un système qui puisse me permettre de jouer à mes jeux sans contrainte matérielle. Autrement dit, un seul appareil capable d'émuler chacune de mes machines.<br>

<h2>2.Concept</h2>

Aujourd'hui, grâce à la puissance de nos ordinateurs, ils est possible de recréer logiciellement les plateformes matérielles qui ont jalonnées notre enfance.<br>
<br>
Mais l'idée de jouer à mes jeux favoris sur un ordinateur, à l'aide du clavier ou d'un joystick me révulsait. D'autre part, j'avais gardé en mémoire le type très singulier de l'affichage des écrans d'arcade. Nos écrans d'ordinateur ont une résolution trop haute qui élimine justement cet aspect aujourd'hui devenu culte.<br>
<br>
Il fallait donc interfacer l'architecture d'un ordinateur actuel avec une borne d'arcade de l'époque. Les avantages sont à tous les niveaux: affichage originel, panneau de commandes (manettes et boutons séparés) et puissance.<br>

<h2>3.Omnicade</h2>

<img src=redactor/omnicade/pc.jpg align=left alt="'L'ordinateur dans la borne"'><br>

Grâce au monde de l'émulation, le projet Omnicade a pu voir le jour, non sans mal, puisqu'il aura fallu près d'un an et demi pour le mettre au point.<br>
<br>
Omnicade est un système logiciel qui permet d'interfacer un ordinateur avec une borne d'arcade originelle afin de faire fonctionner des jeux originaux sur de nombreuses plateformes.<br>
<br>
L'intérêt est qu'une fois le système installé, il est possible de changer très rapidement de plateforme et/ou de jeux, tout en restant assis devant la même borne d'arcade.<br>
<br>
Omnicade, c'est aussi la transformation de cette même borne en jukeboxes !<br>

<h2>4.Le futur</h2>

Omnicade évolue sans cesse, de nouvelles fonctionnalités sont ajoutés régulièrement, de nouveaux jeux supportés.<br>
<br>
Plusieurs projets, comme une version Linux et l'ajout d'une simulation de flippers sont encore utopiques, mais j'ai bon espoir en l'avenir ! ;-)<br>

<h2>5.Quelques étapes qui ont été franchies</h2>

<b>Se passer de Windows :</b><br>
Initialement, Omnicade nécessitait Windows pour fonctionner correctement. Mais il a fallu m'en débarrasser au plus vite car il s'est avéré trop lourd à gérer pour ce type de projet. J'ai migré vers MS-DOS, car il est économe en espace disque et me permet donc d'utiliser des disques durs de faible capacité (ceux que l'on trouve aujourd'hui dans les poubelles) ;-) Je plaisante, mais avec un dur de 40 Mo, il est possible de faire fonctionner Omnicade !<br>
<br>
<img src=redactor/omnicade/moniteur.jpg align=left alt='Moniteur Hantarex Polo'><br><b>Conserver le signal vidéo d'origine (15khz) :</b><br>
Quoi de plus logique, pour afficher un signal issu d'un ordinateur, que d'utiliser un écran... d'ordinateur ? Logique, oui, mais terriblement frustrant pour quiconque a connu le type d'affichage si particulier des écrans des jeux de cafés. Une autre solution qui aurait pu être envisagée, est l'utilisation d'une carte vidéo avec sortie TV et d'y connecter une télévision. Mais là encore, l'affichage est loin de l'affichage culte recherché.
Alors, pour le plus grand bonheur de mes yeux j'ai décidé d'interfacer mon ordinateur avec l'écran et le moniteur d'origine de ma borne d'arcade. <br>
Mais avant que des larmes de joies ne ruissèlent sur mes joues, se sont plutôt des larmes de désespoir qui les ont creusées. Sans oublier les nuits blanches qui ont contribué à la qualité de mes cernes ! :-)<br>
En effet, c'est ce signal vidéo qui m'aura coûté le plus ! Un an et demi de réflexions et essais.<br>
<br>
<img src=redactor/omnicade/cablage.jpg align=right alt='Câblage du panneau de commandes (vue intérieure)'><br><b>Transformer l'interface JAMMA :</b><br>
Un des éléments fondamental d'une borne d'arcade est le connecteur JAMMA. C'est par son intermédiaire que transitent les informations relatives, entre-autres, à la vidéo, au son, et aux commandes. Puisqu'il fallait remplacer les bonnes vieilles cartes de jeux, il fallait aussi réfléchir à l'interfaçage séparé de ces trois éléments.<br>
Le son a été extrèment simple à interfacer et la vidéo ne nous a causé que très peu de soucis. En revanche, le câblage du panneau de commande (oui, il a fallu modifier TOUT le câblage) a été un véritable travail de Titan ! Et aujourd'hui, même si nous sommes parfaitement rodés, 2 ou 3 heures sont toujours nécessaires pour transformer le panneau de chaque borne.<br>
<br>
<b>Alimenter l'ensemble :</b><br>
Quelques réflexions ont été nécessaires pour faire cohabiter les deux alimentations sans générer de parasites. D'autre part, il fallait éviter d'avoir trop de boutons marche/arrêt pour allumer le système.<br>
<br>
<b>Se faire plaisir :</b><br>
L'objectif premier étant de se faire plaisir, j'essaie d'ajouter régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, il est aujourd'hui possible d'utiliser Omnicade comme jukeboxes. D'autre part, de plus en plus de plateformes sont supportées...<br>


<h2>6.Anecdotes</h2>

Je ne parlerais pas ici des innombrables "'j'ai réussi à faire fonctionner ceci à cause d'une erreur sur cela"', qui sont plus liés à une espèce de pitié du sort qu'à une vrai performance technique, mais de quelques événements mémorables.<br>
<br>
<b>Interfaçage de la vidéo :</b><br>
Après des mois de tests, hypnotisé par les images brouillées, j'ai enfin réussi à afficher la quasi totalité des jeux avec lesquels j'effectuais mes essais. Trop heureux pour attendre, j'appelle mon ami Bernard illico pour qu'il voit lui aussi le résultat pour la première fois. Mais la surprise fut pour moi ! Sa mémoire infaillible m'a fait immédiatement remarquer que la vitesse d'exécution des jeux n'était pas la bonne. Trop lents... j'ai failli le jeter dehors tellement j'étais furieux ! Il m'aura fallu encore quelques semaines de plus pour arriver à calibrer correctement le système.<br>
<br>
<b>Le panneau de commande :</b><br>
Opérationnel depuis plusieurs mois, voulant ajouter de nouvelles fonctionnalités (Amiga et Jukeboxes), concentré sur les manipulations à faire, j'ai oublié de débrancher le panneau du système. Sanction immédiate ! Le peu d'électricité qui l'alimentait l'a tué irrémédiablement... bon pour la poubelle ! Il m'a fallu 2 jours pour tout remettre en ordre.<br>
<br>
<img src=redactor/omnicade/panneau.jpg align=right alt='Panneau de commande Omnicade #1'><br><b>Paix à leur âme :</b><br>
Il est bien connu qu'il faut faire de bêtises pour apprendre à les éviter. Et bien nous sommes fidèles à ce constat ! :-) Nous avons fusillé, entre autres, plusieurs cartes de jeux (dont Bubble Bobble et Tetris !!!), un écran 28 pouces, plusieurs moniteurs et des composants introuvables aujourd'hui.<br>

<h2>7.Conclusion</h2>

Omnicade est l'aboutissement d'un long travail et de gros efforts pour mettre au point un système logiciel, fondation unique pour toutes ces plateformes, qui occupe si peu d'espace disque. Omnicade est aussi très simple d'utilisation.<br>
Notre passion, finalement, est de nous creuser la tête pour vous offrir un système le plus complet possible !<br>
<br>
Si cet article pouvait sensibiliser les amateurs de flippers et de jukeboxes au monde des jeux d'arcades, mes longs mois de travail sur ce projet n'auront pas été vains !<br>
<br>

Laurent Gleizes<br>
<a href="'http://www.omnicade.com"' target="'_blank"'>www.omnicade.com</a><br>
<br>
e-mail Omnicade: <a href="'mailto:omnicade@fr.st"'>omnicade@fr.st</a><br>
e-mail personnel: <a href="'mailto:contact@laurentgleizes.com"'>contact@laurentgleizes.com</a><br>

Répondre